Février 2013 - Discours de passation de pouvoirs de Pierre Degreef  

Pierre Degreef - Discours de Passation de Pouvoirs ce 22 février 2013.

 

 

Mesdames, Messieurs,

 En vos titres et qualités,

Chers amis, beste vrienden,

Malgré les circonstances difficiles, Rita  et moi ne pouvions nous dérober  à cette soirée de Passation de Pouvoirs, par respect et amitié envers vous tous qui le méritez .Ce soir, notre  place est ici,  parmi vous  et notre meilleur  soutien sera de vous voir  égaux à  vous-mêmes,  souriants et festifs.

Sorensen  Kierkegaard a dit : on ne peut comprendre la vie qu’en regardant en arrière. On ne peut la vivre qu’en regardant en avant.      

Après quatre ans de présidence, l’instant est venu de passer la main. Après quatre années de bonheur avec vous, tant au niveau du club que du Cercle, le bilan semble positif. Rien n’est définitivement acquis  mais de sérieux défis ont été relevés et solutionnés. Je crois que l’on peut dire que nous avons accompli du bon boulot. Je pense céder à mon successeur un club en bon état, fonctionnel, avec un projet d’avenir,  avec un compte en banque géré en bon père de famille. Bien sûr, pas question de faire des folies, d’autant que la  journée nationale de 2014,  qui se déroulera à La Distillerie de Biercée,  nécessitera sans aucun doute d’avoir recours à ces fonds. Tout ce travail a été réalisé  avec le soutien efficace, dynamique, compétent d’une équipe solide et soudée. Quant au succès des diverses activités, elles  sont le fruit de la participation des membres dévoués qui éprouvent le plaisir de se retrouver ensemble. Je crois avoir rempli mon contrat  et respecté les engagements pris lors de mon entrée en fonction en février 2009. Je vous avais dit que je n’étais pas un homme de discours mais bien de terrain et j’espère l’avoir prouvé. Mes premiers remerciements iront à  Rita qui a été de presque toutes les activités, et qui m’a suivi et aidé dans toutes mes démarches. Je vous remercie toutes et tous pour m’avoir encouragé et de facto  motivé dans ma fonction. J’aurai vécu une fabuleuse expérience de vie qui m’a  révélé la vraie richesse de l’Homme : l’Amitié.

Je remercie ce soir, de leur présence,  tout particulièrement Mr Devilers, Echevin de la Ville de Charleroi, Mr le président  général de M&M Europe, Mr le Président général M&M Belgique, Messieurs les présidents des clubs Antwerpen, KempenMaasLand, Namur, Luxembourg, du CRORC et du bal de l’officier, Mr  le Past président général de M&M Belgique,  Mrs les Past présidents  des clubs Antwerpen et Charleroi, Mr le secrétaire général de M&M , Mr le trésorier général de M&M, Mr le secrétaire du club Brugge, Jean  du club Luxembourg et leurs épouses et vous toutes et tous du club Charleroi. Nous faisons tous partie de cette grande famille M&M et les marques de sympathie  et de solidarité témoignées ces dernières heures ne font que renforcer mes convictions sur une des raisons d’être de notre Cercle.

 Avant de présenter mon successeur, je me suis posé la question des conditions à remplir pour être président. J’en vois cinq  et j’espère  avoir rempli les quatre premières au mieux. Un président doit être un moteur, un modérateur, un fédérateur, un ambassadeur et… parfois un emmerdeur. Mais le président ne peut gérer seul. Ses plus proches collaborateurs sont le secrétaire et  trésorier. Je dois remercier doublement le secrétaire pour avoir, au pied levé, pris en main de façon efficace notre gestion comptable de façon à répondre aux attentes du Cercle en ASBL. Mes remerciements les plus vifs vont aussi à ceux et celles qui grâce à leur conférence ou  soirées musicales ont porté haut les  couleurs de notre club.

 

Ce soir, comme traditionnellement, le président élu sera  présenté deux fois. Tout d’abord  par le président sortant et tout à l’heure, par notre Past Président Alex qui à sa manière et avec son talent et sa verve habituelle  dévoilera  Alain, son filleul Mars et Mercure, qu’il  connaît beaucoup mieux que moi. Comme l’adage le dit, Il faut dire ce que l’on pense mais aussi penser ce que l’on dit. Après une absence trop longue, Alain est enfin revenu.

Côté Mars : il est capitaine-commandant  de réserve du Service Médical.

Côté Mercure : Alain est médecin, et licencié en sexologie. Je ne trahirai  aucun secret en disant qu’il était sexologue bien avant d’avoir obtenir son diplôme, et pour la bonne cause, étant donné que sa  patientèle  est en grosse majorité composée  de femmes,  Alain est papa de 3 enfants et l’heureux compagnon de Geneviève, elle aussi maman de trois enfants. Alain a été président du Rotary de Thuin,  vice-président du club M&M Charleroi et devient à partir de maintenant le 24ièmeprésident du club M&M Charleroi. Que nous cache le chiffre 24 ? Parmi les nombreuses propriétés de ce nombre, je vous en cite quelques-unes. 24 est le symbole de la double  harmonie entre le ciel et la terre. 24 est un symbole de totalité, d’accomplissement intérieur. 24 fut le nombre de guérisons parmi les 33 miracles accomplis par le Christ dans les Evangiles. Les Chaldéens  distinguaient en dehors du Zodiaque, 24 étoiles dont 12 australes et 12 boréales et ils les appelaient les Juges de l’univers. Le corps humain est composé de 24 éléments chimiques. L’or pur est appelé or 24 carats. Alain, la numérologie t’est favorable.  J’ai poursuivi mes investigations en ne me limitant pas aux planètes Mars et à Mercure, qui sont déjà nôtres.

Ton signe du zodiaque est le cancer. Ton signe de Zodiaque chinois : le singe. Les astres te sont favorables. Tu peux donc entamer ta présidence sereinement. Comme tu pourrais le dire à un de tes patients  lors d’une consultation : « Tout va pour le mieux ;  vous pouvez  vous engager à fond  dans votre nouvelle entreprise ».   

Cher Alain, te voilà président pour 3 ans. Quant à moi, je rejoins le glorieux club des Past Présidents… à vie et…à voix consultative. Je terminerai par ce petit  commentaire.

Le prédécesseur  de mon prédécesseur s’appelait Pierre. Mon prédécesseur s’appelle Alain. Mon successeur s’appelle Alain. Entre Alain le psy et Alain le sexy,  un Pierre débonnaire qui a vite compris qu’il fallait y croire « dur comme  fer » pour mener à bien la mission confiée. Alain, ton suivant devrait s’appeler Pierre….mais lequel ? Seul l’avenir  répondra… Il ne faut aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent et une foi inébranlable pour l’avenir. (J Jaurès)                             

Pour marquer le passage et suivre la tradition, je ne te transmets ni flamme, ni cendres, ni code d’accès à une arme absolue mais tout simplement les 2 livres d’or, en quelque sorte la mémoire  de notre club.

Cher Alain, sincères félicitations et bonne chance.

                                           Past président Pierre Degreef.

 

 

                                                                                    

© 2017 MM14746